Le mariage (1)

Salut les filles! J’espère que vous allez bien, en cette merveilleuse période de vacances? Aujourd’hui je vais vous parler du mariage donc, c’est parti!!
mariage

Auparavant, la question n’était pas de savoir si nous étions prêts pour le mariage ou non. Le mariage, c’était la planche de salut pour partir de chez ses parents. Aujourd’hui, nous avons gagné la liberté de choisir de nous marier ou pas. Et les raisons de dire « oui » sont nombreuses: prouver son amour, s’engager, fonder ou officialiser une famille, acte sacré, rêve d’enfants, etc…  Parce-qu’il n’a plus un caractère obligatoire, le mariage est devenu une décision plus intime et surtout plus sincère. Et il est bien normal, au moment de franchir le cap, d’être en proie à quelques angoisses.

Est-il normal d’avoir des doutes?

« Oui, car il s’agit d’un réel changement de catégorie de vie et d’inscription sociale, un engagement qui va affecter toute votre vie ». « Rien de tel qu’un vrai dialogue avec votre partenaire pour désamorcer cette angoisse. Réfléchissez à votre vision du mariage. Le mot « mariage » renvoie-t-il pour vous à quelque chose de négatif ? Craignez-vous de connaître le même destin matrimonial que vos parents ? En avez-vous souffert ?

Quelles sont les bonnes questions à se poser? 

Celles qui vous permettront de mieux comprendre votre désir de mariage, vos appréhensions, et de mieux vous connaître. « Quelle image ai-je de la famille idéale? Est-ce que je m’accepte et que je m’aime comme je suis? Comment est-ce que j’envisage mon équilibre entre vie professionnelle, sociale, maritale, familiale?  » En revanche, « est-ce que je l’aime suffisament? Ou sommes nous vraiment compatibles ? » sont des questions auxquelles seul le temps vous donnera des réponses!

Et pour mon couple?

Le mariage crée des droits et des devoirs (fidélité, secours, assistance…) qui peuvent en effrayer plus d’un. Aussi, une vision inconsciente du mariage, souvent héritée de l’histoire familiale, conduit certains à appréhender le mariage comme une « perte de légèreté, une routine obligée […] nous amenant malgré nous à reproduire l’aspect pénible du mariage ». Enfin, rattrapés par un manque de confiance en eux, certains mariés pensent désormais « posséder » l’autre. Mais le mariage peut changer le couple de manière bien plus positive.

Choisir son alliance

« Lorsqu’elle sont faites sur mesure, les alliances commencent à partir d’un lingot d’or 18 carats de préférence. Elles racontent votre histoire, vos personnalités et ce que signifie votre mariage ». La tendance aujourd’hui est aux alliances appairées, rappelant celle de l’autre. Peu de gens y pensent, mais vous pouvez aussi amener l’alliance de vos arrières grands-parents afin de la faire réparer ou d’en concevoir une nouvelle. « N’oubliez pas que c’est un bijou qui devra vous plaire toute votre vie, avoir le même éclat, et ce, malgré les chocs… »  Comme le mariage!!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s